Nutrition - Santé

Graisses saturées et diabète de type 2 – Que devons nous comprendre ?

[sgmb id= »1″]

Un résultat de recherche de l’université de Oxford est sortie le 23 août 2016 à propos de l’impact des graisses saturées dans un traitement diététique contre le diabète de type 2.
L’étude menée montre que la relation entre les graisses saturées et les problèmes cardiovasculaires n’a pas de sens.

Depuis quelques années des études variées tendent à montrer que les experts se trompaient depuis une trentaine d’années, il n’y a aucun lien entre les graisses saturées et les désordres cardiaques et dans ce sens les régimes de santé (contre le diabète notamment) devraient inclure du beurre et d’autres sources d’aliments riches en graisses.

De plus, un groupe d’activistes met en avant le fait qu’une alimentation riche en graisses (saturées) et pauvre en sucre est plus bénéfique que ce qui est préconisé dans l’usage dans les cas de perte de poids, de contrôle de la glycémie et de la réduction des risques cardiovasculaires.

Cela a conduit à beaucoup de confusion chez les personnes atteintes de diabète ainsi que chez les professionnels de santé, ainsi en Août 2016 Diabetes UK et un groupe de spécialistes de la British Dietetic Association se mettent d’accord pour examiner les éléments de preuve pour l’apport en graisses alimentaires chez les personnes atteintes de diabète de type 2 et de formuler un état de santé publique.

références : 1University of Oxford, Oxford Centre for Diabetes, Endocrinology and Metabolism (OCDEM), Oxford, UK.

[sgmb id= »1″]

Leave a Reply